LA CUISINE DU TERROIR

Publié le par mamminic

                                Quelques petites recettes typiques du Luchonnais





La gastronomie locale va vous permettre de découvrir des produits de qualité !

La truite du Lac d'Oô
Les fromages de Poubeau
 La Miellerie des 7 Molles
Les confitures faites avec les fruits des bois : fraises, myrtilles...












DES RECETTES TYPIQUEMENT LUCHONNAISES

LA PISTACHE
  
Ingrédients :

du collier de mouton (600gr)
- un bout de jambon de pays

- deux à trois morceaux de couenne
- saucisse de Toulouse
- haricots tarbais ( à faire tremper la veille dans de l'eau froide)
- 4 à 6 carottes
- deux oignons piqués de clous de girofle
- 2 tomates fraîches
- 3 gousses d'ail
- du thym, poivre, sel
Faire revenir le collier de mouton avec les oignons environt 15 mn.
Ajouter les carottes coupées en rondelles, le thym, les haricots, les tomates pelées et coupées en dés et recouvrir d'eau jusqu'au niveau des légumes.
Porter à ébullition et ajouter la couenne, le jambon, l'ail écrasé, le sel et le poivre.
Couvrir votre marmite et laisser cuire à petits bouillons durant trois heures.
Pour une cuisson plus rapide, vous pouvez faire cuire votre "Pistache" dans une cocotte-minute durant environ 1h30mn.
A la fin de la cuisson, faire revenir dans une poêle la saucisse, la couper en morceaux et l'ajouter sur le dessus de votre plat.





La Pistache



UNE AUTRE RECETTE CONNUE JUSQU'EN AMERIQUE :






Le Pétéram


Le Pétéram Luchonnais

Ingrédients :
2 cuillères à soupe de graisse de proc, 7 pieds d'agneau, 3 panses d'agneau, 2 fraises de veau, 300gr de poitrine coupée en dés, 1 beau jarret de porc, 25 cl de vin blanc sec, 2 gros oignons émincés, 5 gousses d'ail écrasées, 4 tomates épluchées et coupées en gros dés, 2 cuilléres à soupe de concentré de tomate, 4 carottes coupées en rondelles, 5 à 6 pommes de terre, un peu d'origan, 1 bouquet garni et 2 os de jambon sec.

Blanchir les abats coupés en lanières dans de l'eau bouillante très peu salée, ajouter les pieds d'agneau.
Laver les légumes et les couper.
Dans une grande cocotte en fonte à fond épais mettre la graisse de porc et faire revenir la poitrine à feu doux.
Ajouter la panse, les pieds et les jarrets, la tomate, le vin blanc et remplir aux 3/4 d'eau puis ajouter les os de jambon et le bouquet garni sur le dessus.
Cuire doucement 2h30 à 3h et seulement là ajouter le sel, le poivre et continuer à cuire à petits bouillons.
Ajouter la fraise de veau et cuire encore deux heures. Ajoutez les légumes. Environ 20 à 25 mn avant la fin de cuisson mettre les pommes de terre et terminer par un bel hachis de persil juste avant de servir.







PASSONS MAINTENANT AU DESSERT ......

Un autre plat typique pyrénéen : LE ROCHER PYRENEEN

"Un hérisson en sucre d'orge"


C'est un dessert dont se disputent trois grandes régions : l'Aquitaine, le Languedoc-Roussillon et le Midi-Pyrénées.
On lui donne différents noms : Gâteau à l'ast, catalambrocha, gâteau à la broche, bûche, pain à la broche. Il reste un gâteau de festin qui demande beaucoup de patience et un tour de main certain....

Ingrédients :
500gr de farine, 500gr de beurre, 500gr de sucre, 2 sachets de sucre vanillé, sel fin, 1/2 verre de bon rhum, 12  oeufs et 90gr de poudre d'amandes (facultatif).
Ce dessert est prévu pour 8 à 10 personnes, le temps de cuisson est d'environ 1h30mn.
Préparation :
Séparer les jaunes des blancs, travailler les jaunes avec le sucre et le sucre vanillé jusqu'à obtenir un mélange mousseux et blanc, ajouter le beurre fondu. Incorporer la poudre d'amande, le rhum, la farine puis les blancs d'oeufs montés en neige.
Recouvrir de papier kraft (ou de papier sulfurisé) un moule conique en tôle ou en bois, le graisser, le placer au-dessus de la léchefrite, à proximité des braises. Laisser chauffer le moule, puis verser dessus une première louche de pâte. Dès que celle-ci est prise, verser plusieurs louches de pâte en répartissant le long du moule tandis qu'une autre personne (et oui il vaut mieux être deux) tourne la broche de façon régulière. Continuer jusqu'à ce que vous n'ayiez plus de pâte en récupérant au fur et à mesure celle qui tombe dans la léchefrite.
Lorsque les premières louches sont versées, celui qui tourne la broche doit le faire très rapidement pour réaliser les picots.
Après 1h30 mn de cuisson, le gâteau conique, tout bosselé, est prêt à être dégusté!






Vous pouvez voir ci-dessous, une vidéo qui vous montre comment faire!






J'ai découvert également un blog très intéressant d'un passionné du tournage sur bois et il vous explique comment il fabrique les cônes nécessaires à la préparation de ce fameux dessert :
"Le gâteau à la broche"



link


Quelques bonnes adresses :

La fromagerie de Poubeau

Mes pages








Publié dans Recettes de cuisine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

maite 12/06/2010 10:13



Bonjour,


J'adore le rocher pyrénéen que j'ai l'habitude d'appeler le gâteau à la broche. Lorsque je passe par Campan, je n'hésite pas à en acheter plusieurs pour la famille. Un régal !!!!


Bon week-end. Bisous. Maite