Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Intolérable, lamentable et indécent!

Publié le par Mamminic

Un coin si tranquille et pourtant......

Un coin si tranquille et pourtant......

Ce sont les sentiments que ressentent tous les habitants de mon village suite aux derniers

évènements de dégradations de plusieurs tombes au cimetière de St-Béat.

 

 

 

De tels actes sont incompréhensibles et ce n'est pas parce que l'on fait une différence

entre les mots "Profanation" et "vandalisme" qu'il faut les minimiser.

 

 

Personnellement, dans ce cimetière, j'ai un grand nombre de membres de ma famille et dernièrement j'y ai déposé les cendres de mon fils.

Je suis outrée, comme beaucoup de personnes, que des individus se permettent de dégrader

de tels lieux, car ils accueillent tous les humains à leur mort quelles que soient leurs idéologies.

 

 

 

 

Intolérable, lamentable et indécent!
Ces tombes sont des tombes d'enfants.....
Ces tombes sont des tombes d'enfants.....

Ces tombes sont des tombes d'enfants.....

 

Quelle différence faites-vous entre ce qui est considéré comme une profanation et du vandalisme?

 

En réalité le vandalisme est motivé par l'intolérance, l'ignorance ou le manque de réflexion,

parfois aussi par la cupidité (en temps de guerres.... et également par les "pilleurs").

 

 

 

"Le vandalisme est un DELIT qui consiste à détruire, dégrader, détériorer volontairement le bien

d'autrui pour son seul plaisir ou dans un but de nuisance"

 

Il est punissable en France (vos droits)

 

De tels actes sont inqualifiables et on doit les réprimer comme tels. 

 

Les questions également à se poser :

Pourquoi ?

Quelles motivations ?

Par qui ?

Les solutions sont-elles simples ou non ?

Suite à l'intervention, en 2010, du Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe auprès du Ministre de l'Intérieur français, un groupe d'étude avait été diligenté et

le rapport  rendu en 2011 indiquait :

 

"qu'il était constaté sur le terrain qu'il y avait, en effet, de plus en plus de profanations à caractère raciste et antisémite. En chiffre absolus, ce sont les cimetières chrétiens qui sont les plus nombreux à être profanés. Mais les profanations des lieux juifs et musulmans, eux, prennent des caractères racistes et antisémites, ce qui n'est pas forcément le cas des premiers. Depuis 2011, peu de chiffres circulent.

Le rapport s'est aussi intéressé au profil des auteurs des profanations.

"Nous avions établi trois catégories d'auteurs de profanations" explique Claude Bodin.

"Des jeunes adolescents, un peu éméchés, qui on ne sait pas pourquoi vont s'adonner à ce type de dégradations, et qui constituent la majorité, des personnes influencées par le satanisme, très peu nombreuses, enfin un groupe plus politique, qui fonctionne, de façon raciste. Cette troisième catégorie était en évolution".

On peut lire dans le rapport que les motivations étaient difficilement décelables :

Les actes de profanations semblent résulter pour beaucoup d'un effet d'entraînement collectif [...] les forces de l'ordre et la justice ont rarement affaire à des individus multipliant les profanations de manière compulsive.
En revanche, il s'avère que les passages à l'acte se produisent souvent en groupe du fait d'une consommation excessive d’alcool, facteur de désinhibition en groupe [...]
De fait, les profanations motivées par une doctrine ou l'adhésion à une croyance telles que le satanisme ou celle d'une secte demeurent extrêmement rares".

 

Les motivations sont diverses :

Action militante (très peu de cas),

Dérivatif au désoeuvrement, Problèmes d'insertion sociale?

Perte des valeurs morales (en grande partie),

Haine aussi bien du système que des gens qui ne sont pas "des nôtres",

Violence gratuite....

 

Il y a un peu de tout cela en réalité à des degrés plus ou moins forts.

Les solutions ?

 

Elles ne peuvent pas seulement venir des "politiques".... il faut impérativement

que les parents reprennent en main l'éducation de leurs enfants.

Peut-être même qu'ils ré-apprennent eux-mêmes ces valeurs.

 

UNE VALEUR FONDAMENTALE :

LE RESPECT.

Respect de l'autre, de la différence, respect des convictions de l'autre,

revoir également la définition du mot "liberté"

La liberté d'expression : oui mais sans oublier que cette liberté d'expression ne doit pas

offenser l'autre, car sinon on ne le "respecte" pas et on ne nous respectera pas non plus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost 0

Journée mondiale du cancer : aujourd'hui 4 février

Publié le par Mamminic

Journée mondiale contre le cancer 2015

Journée mondiale contre le cancer 2015

C'est sous le thème "Combattre le cancer - à notre portée" que la Journée mondiale contre le cancer 2015 du 4 février, adoptera une approche positive et proactive de lutte contre le cancer, en mettant en lumière le fait que des solutions existent au sein du parcours de soins et qu'elles sont à notre portée.

Le slogan 2015 de cette journée mondiale contre le cancer est :

"A notre portée"

Choix de vie sain : n'est pas hors de notre portée;

Détection précoce : n'est pas hors de notre portée;

Traitement pour tous : n'est pas hors de notre portée;

Qualité de vie : n'est pas hors de notre portée.

Cette journée mondiale est également dédiée à la prévention, à la détection 

et au traitement du cancer.

Combattre le cancer ensemble :

L'objectif :

Sauver des millions de vies.

Comment?

Grâce à la mise en commun et à la transparence des informations liées à la 

recherche contre le cancer.

 

Qu'est-ce le cancer?

Le mot "Cancer" est un terme générique appliqué à un groupe de maladies qui peuvengt toucher n'importe quelles parties de l'organisme.

L'une de ses caractéristiques est la prolifération rapide de cellules anormales qui peuvent essaimer dans d'autres organes, formant ce que l'on appelle des métastases.

 

 Journée mondiale du cancer : aujourd'hui 4 février

Il existe sur le territoire français 20 centres de lutte contre le cancer.

Pour connaître ces centres cliquez ici

 

 Journée mondiale du cancer : aujourd'hui 4 février Journée mondiale du cancer : aujourd'hui 4 février Journée mondiale du cancer : aujourd'hui 4 février

 

De plus, parce qu'une seule journée ne suffit pas, la Ligue contre le cancer entend cette année faire de la semaine du 2 au 8 février une mobilisation exceptionnelle autour du cancer, première cause de mortalité en France. En plus de sa présence permanente sur le terrain grâce à ses 13 800 bénévoles et sur internet, la Ligue étoffe donc son dispositif d'information et de mobilisation contre le cancer avec le soutien d'un média de grande envergure France Télévisions. Rassembler les Français, écouter leurs inquiétudes, susciter la participation de ceux qui n'osent s'exprimer d'habitude, apporter un soutien concret et des réponses sur la maladie... Tels sont les objectifs de ce partenariat inédit. Mobilisation des journalistes, des chaînes, des programmes et des émissions du groupe, tous ont souhaité faire bouger les mentalités et aider concrètement la lutte contre le cancer. 

 

 

Le film "La guerre est déclarée", de et avec Valérie Donzelli et Jérémie Elkaim, sera diffusé sur France 2 le dimanche 8 février en première partie de soirée.

Film : "La Guerre est déclarée" sur France 2 dimanche 8 février 2015

Pour aller plus loin...

Consulter la brochure : Les cancers du sein de la Fondation ARC
Consulter la brochure : 
Les traitements des cancers du sein de l’INCa
Consulter la brochure : 
La prise en charge du cancer du sein de l’INCa

Pour accéder au dossier web du guide en ligne "La prise en charge du cancer du sein" : http://www.e-cancer.fr/cancerinfo/les-cancers/cancer-du-sein/points-cles

 

Publié dans Journées mondiales

Partager cet article

Repost 0