700 Platanes dans une petite ville : Qui dit mieux?

Publié le par mamminic

MAZERES : Petite ville ariégeoise détient un record.....



On a dénombré plus de 700 platanes dans cette charmante petite ville située au carrefour des départements de l'Ariège, de l'Aude et de la Haute-Garonne !


Photo DR

On entre dans cette ville par des allées bordées de platanes plantés il y a plus d'un siècle.

Avenue de Gaudiés : 34 platanes. Route de Belpech : 102 platanes.
Route de Villefranche : 110 platanes. Route de Molandier : 39 platanes. Chemin de Sourouille : 3 platanes. Route de Pamiers : 301 platanes.
A cette impressionnante collection il y a également les 85 platanes du faubourg St-Jean, ceux du bord de l'Hers et bien d'autres disséminés à travers la ville. On en compte plus de 700!
C'est vous dire qu'il fait bon marcher à l'ombre de ces magnifiques platanes!
A l'heure où les urbanistes mettent l'accent sur l'importance des plantations d'alignement, pour améliorer la qualité paysagère des entrées de bourg, la ville de Mazères est une source d'inspiration unique!



Situation de Mazères (la petite tache jaune).

Les platanes sont de grands arbres pouvant atteindre de 30 à 50 m de haut. Ils ont une durée de vie assez longue (plusieurs centaines d'années, voire 1000 ans et plus).
Des efforts très sérieux sont faits pour les traiter car un champignon (Ceratocystis platani) importé involontairement par les soldats américains pendant le guerre 39-45  provoque la maladie du chancre coloré et risquerait à terme d'anéantir le travail de plusieurs dizaines d'années.

Quelques beaux spécimens en France et ailleurs ....

En Ariège également



Un platane de 11 m de diamètre et 18 m de haut. (En Belgique).


Platane d'Hippocras de l'Ile de Koos (Ile grecque).


Le platane du Parc du Château de Clayes-sous-Bois dit "Arbre à Diane"

Sur l'information d'une bloggeuse "Galinette" qui m'a informée de l'existence d'un magnifique platane dans le parc du château de Clayes-sous-Bois, je ne peux m'empêcher de vous parler de cet arbre quatre fois centenaire qui a été planté par la favorite d'Henri II, Diane de Poitiers. Ce platane mesure 31 mètres de hauteur et son envergure est de 43 mètres. Sa spécificité réside dans le marcottage naturel de ses plus grosses branches, qui plongent dans le sol. et forment des racines et de nouvelles boutures qui sortent de terre.



Une bouffée d'air frais grâce à ces allées de platanes en ville!



Une pensée à méditer :


"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson pêché, alors vous découvrirez que l'argent ne se mange pas". (Proverbe des Indiens Cree du Canada)

















Commenter cet article

vividecateri 22/05/2009 16:06

tu vois que je suis passée chez toi oh! mammie Pyrénéenne!!! j'ai fait aussi attention aux platanes!!!! bisousA+

mamminic 22/05/2009 16:21


Merci d'avoir quitté ta belle île pour le continent.... Un petit coucou avec un rayon de soleil... il vient juste de se lever.... il était temps. Bisous


Alba 22/05/2009 09:36

Merci Mamminic pour cette agréable balade à l'ombre des platanes

mamminic 22/05/2009 10:27


Merci à toi Alba d'avoir fait un petit tour dans mon univers. J'aime en particulier les platanes car pour moi cet arbre résume bien la singularité de la région Midi-Pyrénées. Bonne journée.


ecureuilbleu 21/05/2009 19:26

Bonsoir Mamminic. C'est une très jolie chanson qui accompagne parfaitement votre texte. Bonne soirée, Brigitte

mamminic 21/05/2009 20:40


Bonsoir Brigitte et merci de votre passage sur ma page. Je vous souhaite une bonne soirée également et à plus tard. Mamminic


Galinette 21/05/2009 15:15

Merci de ton passage sur mon blog.Dans les Yvelines, aux Clayes sous bois, il y a également un superbe vieux platane gigantesque de 31 m de diamètre, même une branche a pris racine !!

mamminic 21/05/2009 15:52


Bonjour Galinette et merci pour l'info. Les platanes qui bordent nos routes, du nord au sud, auraient beaucoup à raconter, s'ils pouvaient parler.... Ici dans le
sud-ouest la plupart des routes sont bordées par des platanes et dans le département du Gers on n'hésite pas à mettre des rails de sécurité pour éviter qu'on ne soit obligés de les enlever......
Ah, ils étaient plus appréciés au temps des calèches, des chars à boeuf et des piétons qui cheminaient lentement sous le soleil d'été! Bonne fin de journée


Ederza-Naturaimer 21/05/2009 14:36

L'Ariège que j'aime beaucoup, c'est un blog super ici, amitiés

mamminic 21/05/2009 14:47


Je vous promets de vous faire découvrir encore des petits coins tranquilles de l'Ariège et du département du Sud de la Haute-Garonne. Bonne fin de journée.
Cordialement.