Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Il y a un an, St-Béat vivait un cauchemar......

Publié le par Mamminic

 

Il y a exactement un an, St-Béat se trouvait sous les eaux........

 

Où en sommes-nous à ce jour ?

 

Les promesses faites ont-elles été tenues?

 

un an après rien

 

 

 

Comme, vous en avez été informés par les médias, aujourd'hui les Saint-Béatais ont

fait connaître leur déception.

Les habitants de ce village vivent toujours dans l'angoisse permanente d'une nouvelle

crue et réclament des travaux lourds pour sécuriser la Garonne.

Ils ne comprennent pas la différence de traitement entre le côté espagnol, là où la Garonne

prend sa source, où les berges de la Garonne ont été sécurisées et la partie française

où rien n'a été fait ou si peu.....

 

Un an après également le secteur souffre économiquement et garde peu d'espoir d'un

changement car les trois campings ont été fermés "pour des raisons de sécurité" dixit.....

 

On se préoccupe plus de l'Ours ...... que des habitants de ce charmant village!


 

 

 

 

On espère toujours un mieux......

Si vous passez par chez nous les commerces qui réouvrent vous accueilleront avec plaisir.

 

La pharmacie, la presse, l'épicerie "Vival" a réintégré ses locaux remis en état,

une nouvelle boulangerie, un café qui a depuis le début maintenu sa présence au centre du

village...... 

 

A bientôt donc.......

 

i-love-saint-beat

 


 

 

 

 

 

 


 


 



 

Publié dans Saint-Béat (31)

Partager cet article

Repost 0

Quel sera l'arbre de l'année 2014?

Publié le par Mamminic

 

arbredelannee

 

 

La revue "TERRE SAUVAGE" et l'Office National des Forêts comme chaque année

ont sélectionné un arbre par région et pour ma région Midi-Pyrénées

c'est un magnifique arbre : L'HETRE DE MARIGNAC.

 

A quelques kilomètres de mon village : St-BEAT (31440).


Le jury désignera l'arbre de l'année en septembre mais les internautes peuvent voter

pour attribuer le prix du public.

 

Je vous invite à découvrir ce bel arbre :

 

arbr photo 1 large

 

 

C'est un hêtre qui fait 20 mètres de haut, sa circonférence est de 6,40 m et son envergure

est de 25 mètres.

Il a été surnommé par l'Association "Arbres et Paysages d'Autan" : LE FRUIT DU ROCHER.

 

arbr photo 2 large

 

Cet arbre présente une forme tourmenté très étonnante.

Ses gros troncs partent d'un socle à moitié vivant et à moitié minéral.

(Vous pouvez deviner sur la photo le bloc de pierre qui est inséré dans les racines).


Comment est-il venu à l'existence?

Une (ou plusieurs ?) graine a-t-elle initialement germé sur la mousse d’un rocher ? Les racines ont elles encerclé le bloc minéral avant d’atteindre le sol ?

Ont elles fini par se souder en nous donnant l’illusion d’un tronc ?

Et le véritable tronc, perché à trois mètres de hauteur, a-t-il connu un recépage, ce qui expliquerait l’existence actuelle de ces cinq troncs disposés en rond ? 

 

arbr photo 3 large (1)

 

Emplacement de l'arbre :

Forêt communale de Marignanc (31440).

Départ : Aire de Pique-Nique sur la route forestière du Burat.

Chemin de randonnée vers la Cabanne Contraire.

Sur le plan cadastral : section C, parcelle 25.

 

Vous avez jusqu'au 1er septembre pour voter pour ce bel arbre

de mes montagnes.

Il mérite bien d'être l'arbre de l'année.

 

Cliquez sur cette image pour voter pour "LE FRUIT DU ROCHER"

arbr photo 1 large

 


 

 

!cid 101028dc409c@gif-mania

 

 

 

Publié dans Notre patrimoine

Partager cet article

Repost 0

Rendez-vous aux Jardins ce week-end!

Publié le par Mamminic

Pour la 12ème édition des "Rendez-vous aux Jardins" 

vous pourrez dans ma région visiter, ce week-end, deux endroits très intéressants :

 

rendez-vous aux jardins 2014

 

Proche de Luchon :

L'Arborétum Henri-Gaussen

Route de l'Hospice de France

Lieu-dit "Jouéou"

Bagnères-de-Luchon

 

Visite guidée aujourd'hui et demain

 

Il se situe à 1000 m d'altitude et dispose de 2 ha d'une collection de conifères provenant

du monde entier.

Téléphone : 05 61 94 68 32

 

larboretum-henri-gaussen.jpg

 

ARBORETUM HENRI GAUSSEN

 

 

A visiter également, pas bien loin de St-Béat, à Melles

 

Le Village

31440  MELLES

 

le jardin de melles

 

 

le jardin de Melles digitales

 

Ce jardin privé est situé à 750 mètres d'altitude et reproduit sur 2900 m2 la

diversité des milieux naturels. Prairies humides, sous-bois, rocailles....

Plus de 1200 espèces de la flore pyrénéenne.

 

A FLEUR DE MONTAGNE

 

Bon week-end!

 


 

 

 


 

 


 

Visites libres du samedi au dimanche 1er Juin de 10 h à 18 heures.

Pour les enfants il y aura un parcours découverte du jardin.

 


 

Vous pourrez, dans toute la France, découvrir 2200 parcs ou jardins et pour connaître,

prés de chez vous, où aller, cliquer sur ce lien

 

 

 


 


 


 

 


 


Publié dans Que faire le week-end

Partager cet article

Repost 0

Fête de la Nature c'est du 21 au 25 Mai

Publié le par Mamminic

 

 

"HERBES FOLLES, JEUNES POUSSES ET VIEILLES BRANCHES"

C'est la thématique de la 8ème Fête de la Nature.

Elle aura lieu du 21 au 25 Mai 2014

 

affiche-fdln-2014-450

 

Pour trouver les différentes manifestations selon votre département allez 

sur le site :

 

bandeau fete nature

 

"Herbes folles, jeunes pousses et vieilles branches"

 

Pour le plaisir de voir, sentir, toucher.... des balades d'initiation à la botanique, des séances

de découvertes sensorielles, la fabrication d'instruments de musique, des ateliers de cuisine,

autant d'invitations à la découverte composeront le socle de cette manifestation nationale.


"Elles sont plus de 6 000, rien qu’en métropole. Et beaucoup plus, sans doute, en outre-mer.

Il y en a des pénibles, des insolentes, des mal élevées, qui font rien qu’à pousser dans nos tomates et nos carottes, sur nos murs et nos trottoirs.

Il y en a des sympathiques, qui rendent joyeux, qui se plaisent à macérer longuement derrière les fagots, et qu’on ne sort qu’en bonne compagnie : genépi, gentiane, vulnéraire, leurs noms eux-mêmes évoquent l’ivresse. Il y en a même une qui fait rire, mais que rigoureusement nos mères nous ont défendu de nommer ici.

Il y a celles du potage, et celles de la salade. Celles des beaux jours et celles des frimas. Les prairies fleuries du printemps, et les colchiques-dans-les-prés-fleurissent-fleurissent-c’est-la-fin-de-l’été. Il y a celles qui piquent, qui grattent, qui font couler du nez ou pleurer les yeux, et il y a celles qui apaisent, celles qui guérissent.

Il y en a qui se poussent tellement du col qu’on finit par les appeler des arbres. Certaines sont des sauvages indomptables, d’autres de dociles domestiques. Et la plupart sont… entre les deux : que dire du coquelicot, de la marguerite ou de l’iris ? Certaines se la jouent précieuse, unique : on connaît des orchidées qui se croient seules au monde. D’autres aiment la foule, la multitude : elles sont prairies, alpages, roselières, forêts de plaine ou équatoriales.

Il y a celles qu’on invite, et celles qu’on aimerait voir frappées d’une OQTF (Obligation de quitter le territoire français). Mais c’est qu’elles résistent, les bougresses ! Elles tapent l’incruste ! Alors on les maudit, on les vilipende, on les traite d’invasives, puis en quelques générations elles se fondent dans le paysage et on vilipende l’invasive d’après. C’est drôle, non ?

 

Vous pensiez tout connaître des herbes folles, des jeunes pousses et des vieilles branches ? On parie que du 21 au 25 mai elles vont vous surprendre. Vous émerveiller. Vous énerver. Chiche ?

 

En Haute-Bigorre, l'association "Becs et Ongles"

image mini

 

vous donne rendez-vous au Muséum de Bagnères-de-Bigorre.

Cliquez sur la bannière pour connaître le programme.

 

Bon week-end!

 



 


 


Publié dans Que faire le week-end

Partager cet article

Repost 0

Auberta...... petite oursonne orpheline?

Publié le par Mamminic

 

On en parle un peu partout de cette petite oursonne qui a perdu sa maman.....

 

Auberta 4 mois

 

 

Cela s'est passé à une trentaine de mon petit village pyrénéen préféré : St-Béat.

 


 

capture écran route st béat auber

 

 

Depuis presque deux semaines les agents espagnols du Conseil Général d'Aran se mobilisent 

pour venir en aide à une oursonne d'environ 4 mois qui a perdu sa mère dans

le massif des Pyrénées.

 

auberta en pleine forme

 

 

Ce bébé ours a été découvert, errant seule, le 17 avril sur le territoire d'Auber, un village aranais.

 


Les autorités locales en concertation avec leurs homologues français de l'ONCFS, qui

l'ont nourrie pendant deux jours, Auberta (surnom donnée par la presse espagnole) a été

relâchée dans la nature à proximité de l'endroit où elle a été découverte, équipée d'un émetteur.

Auberta n'a pas retrouvé sa maman et on a dû la récupérer à nouveau car l'animal

revenait systèmatiquement vers des endroits humanisés.


Finalement l'oursonne a été transportée dans une zone sécurisée et non habitée.

On lui a construit un abri dans un périmètre protégé par des clôtures électriques.

Auberta ne pourra pas en sortir mais en revanche, si sa maman revient la chercher les

barrières ne seront pas un obstacle pour elle.

Pour le moment on l'a nourri avec du lait.

Pendant les 4 prochains mois on ajoutera à son alimentation des aliments inspirés de son

milieu naturel.

 


Que lui souhaiter de plus?

 

Qu'Auberta soit vite retrouvée par sa maman......

 


 

La population des ours des Pyrénées a encore augmentée en 2013.

D'après l'ONCFS, il a été dénombré 25 individus, au moins soit 3 fois plus qu'en 2012,

des deux côtés de la frontière espagnole.

 

En France, l'Ours des Pyrénées est présent dans 4 départements.

 


 

 


 


 


Publié dans Faune des Pyrénées

Partager cet article

Repost 0

Le triathlon "Le défi de l'Ours" Luchon-Superbagnères

Publié le par Mamminic

 

 

Le club de triathlon "Les ours du Comminges" vous invitent au 

premier triathlon de la saison qui aura lieu à Luchon

le 9 mars 2014<;

 


 

3eme-triathlon-des-neiges-superbagneres.jpg

 

 

 

Le triathlon des neiges consiste à effectuer une course à pied de 7 kms

autour de Luchon puis d'enfourcher son vélo de course pour accèder

à la station de Superbagnères pour terminer par un parcours ski de randonnée.

 

L'an dernier 200 participants se sont inscrits pour cette 1ère épreuve de la saison.

 


 

Pour s'inscrire voici le lien : (cliquez sur l'image)

 


 

les ours du comminges clublesours

 

Le départ sera donné à 10 heures.

 

Inscriptions sur le site date limite le 8 mars en ligne.

Inscriptions sur place +10€.

 

"Il se passe toujours quelque chose de bien dans mes montagnes....."

 


 


 

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost 0

Mon blog donne accès à l'eau

Publié le par Mamminic

 

En collaboration avec NM Medical et 1001 Fontaines pour demain

votre blog peut sauver des vies.

 

xsauvonsDesViesHumaines-Slider1.pagespeed.ic.5BRZuCaoN

Le saviez-vous?

1,5 milliards de personnes n'ont pas accès à l'eau potable,

Au Cambodge le taux de mortalité des nourrissons est de 29%, 

A Madagascar le taux de mortalité infantile est de 75%.

 

Votre blog peut sauver des vies, c'est simple et gratuit!

Rejoignez la communauté des bloggeurs à travers un acte humanitaire pour qu'ils ne

soient pas obligés de boire l'eau..... de la mare.

Cette opération est faite en faveur du Cambodge et de Madagascar.

 

xsauvonsDesViesHumaines-Slider2.pagespeed.ic.2UIBYM7czV

 

NM MEDICAL en association avec 1001 FONTAINES POUR DEMAIN

s'engage à faire un don pour nous.

Avec cette initiative nous donnons la chance à des populations isolées d'avoir accès à une 

eau potable. Ils ne seront plus obligés de boire une eau impropre.

Plus il y aura de blogs et plus ils pourront étendre cette initiative à plus grande échelle

et dans d'autres pays où l'accès à l'eau saine est encore rare comme en Inde ou au Bengladesh.

 

xsauvonsDesViesHumaines-Slider3.pagespeed.ic.FRk32A5vPV

 

C'est simple et gratuit....

Il vous suffit de placer sur votre blog  un badge pris sur le site en cliquant.

 

De publier sur votre blog ou votre site un petit article pour expliquer votre démarche,

De contacter ensuite via cette adresse : 1001fontaines@nmmedical.fr en joignant un lien

menant à votre blog et NMMEDICAL se chargera de faire un don à cette association pour

continuer à aider les populations défavorisées à avoir accès à une eau potable.

 


NM Médical, distribution de matériel médical

 

Nous ne nous rendons même plus compte de notre luxe (nos WC ont de l'eau potable....)!

Des milliards de personnes sont obligées de consommer de l'eau impropre.... alors n'hésitez

pas à inviter d'autres personnes bloggeuses comme vous à soutenir cette formidable initiative.

 

Vous pouvez aller voir les initiatives faites par "1001 FONTAINES POUR DEMAIN"

 

xmontage-photo.jpg.pagespeed.ic.oDO3f15WGn.jpg

 

 

MERCI POUR EUX!

 

L'eau peut aussi sauver des vies....... 

 

 

 


Publié dans Leçons de vie

Partager cet article

Repost 0

Mon coeur saigne......

Publié le par Mamminic

 

Mon coeur saigne, je n'ai plus le coeur à partager avec vous des nouvelles de mon beau pays!

Je viens de perdre mon fils ainé brusquement alors que rien ne laissait présager

une telle chose impossible à croire.

 

mon-fils-thierry.jpg

 

Il faut que je parle de lui pour apaiser ma peine, alors acceptez que je partage

avec vous des photos de mon fils....

 

thierry sportif

 

Il est l'ainé de cinq enfants, il a été entouré de parents aimants et

de frère et soeurs qui l'aimaient tout autant.

Il a un gentil garçon de bientôt 16 ans qui est mon premier petit-enfant.

 

thierry au soleil

 

Il aimait la vie, son fils, sa famille.

 

mon fils thierry et lilou

 

Ici il est avec sa petite nièce ....... quel beau sourire ne trouvez-vous pas?

 

Tel était mon fils, tel il restera dans mon coeur, dans mon esprit.

 

Je ne veux que me rappeler que de sa bonne humeur, sa gentillesse, sa simplicité, son

authenticité et de l'affection qu'il avait pour les siens.

 

Merci mon fils d'avoir existé.

 

Nous ne t'oublierons jamais!

 

 

 

 

Pour aider ceux qui passent par cette épreuve voici quelques suggestions

que je vais faire mienne et qui sont tirées du site Doctissimo

 

Les étapes du deuil

La séparation définitive avec un être aimé est une épreuve bouleversante. Ces différentes étapes qui jalonnent le deuil sont des réactions normales dont la durée varie selon le vécu des personnes et ne sont pas forcément pathologiques. Elles peuvent le devenir si une personne reste figée dans une de ces étapes.

La tristesse d’une séparation n’est pas à confondre avec une dépression, c’est une réaction normale. Parmi les étapes du deuil, on distingue généralement :

L’anesthésie

Le monde s’est arrêté de tourner, le temps n’existe plus... Il y a une perte de contact avec la réalité. Les personnes se sentent dans un état second, en état de choc. C’est la sidération, on ne peut croire à ce qui vient de se passer.

La phase de recherche

C’est une période où l’on cherche à retrouver l’être aimé. C’est une période angoissante, car on a peur de ne plus entendre sa voix, on a peur même de ne plus reconnaître cette voix. On a peur de ne plus reconnaître non plus les traits de son visage, ses mimiques, ... On se sent dépossédé de l’être aimé. On recherche partout autour de soi les habitudes de l’autre qui habillaient notre vie.

C’est une phase où beaucoup de personnes ont l’impression de vivre des signes indirects de la présence  de celui qui les a quittés : “je sens sa présence près de moi”, “je crois parfois entendre sa voix”, “je pressens qu’il essaie de me contacter”, “elle est venue me voir en rêve”, “ il me protège, je le sens.”...

C’est une période de grande vulnérabilité, où les personnes ne sont pas à l’abri de charlatans, qui peuvent imposer leur pouvoir d’influence.

La phase de dépression réactionnelle

Cette étape devient pathologique, si elle  persiste trop longtemps. C’est une phase de profonde tristesse qui intervient à distance du décès, lorsque la vie de son entourage, si présent au moment du drame, a reprit son rythme quotidien, alors que le rythme de la personne endeuillée est toujours au ralenti.

“Comment peuvent-ils l’avoir oublié aussi vite ?”, “Ils ne voient donc pas que je suis triste et que je souffre ?”

C’est une étape très difficile, car la souffrance y est très forte, exacerbée par le sentiment que les autres ne comprennent rien à cette détresse. Les émotions y sont très vives et sont en étroites relations avec le vécu.

La phase de restructuration

C’est l’intégration du deuil dans une histoire personnelle. Ce n’est en aucun cas l’oubli de celui ou celle qui nous a quittés, mais c’est l’acceptation de rentrer dans le cycle de la vie avec son vécu, si douloureux soit-il. Le travail de deuil est alors réalisé..

Des mots contre des maux : la parole est le remède aux souffrances vécues, elle use le sentiment de culpabilité qui peut ronger ceux qui restent :

  • Culpabilité de ne pas avoir fait ce qu’il fallait,
  • Culpabilité de ne pas avoir été présent(e),
  • Culpabilité de n’avoir pas su ce qu’il fallait dire,
  • Culpabilité de ne pas avoir su ou pu montrer son amour pour la personne disparue.... 

De nombreuses associations peuvent venir en aide à ceux qui sont dans la détresse du vide causé par la disparition de l’être aimé. C’est l’exemple de JALMAV (Jusqu’A La Mort Accompagner la Vie)

L’enfant et son deuil

Le vécu du deuil pour un enfant , qui a perdu une personne de son entourage, varie en fonction de l’âge de l’enfant.

  • De 0 à 3 ans : l’enfant, sur le plan affectif est une sorte « d’éponge ». Il n’a pas conscience de la disparition de l’être, mais il ressent profondément ce que ressentent les autres, comme la tristesse. Il peut être envahi par des angoisses de séparation.
  • De 4 à 6 ans : l’enfant a conscience de la mort , mais il la perçoit comme temporaire. Il protège ses parents attristés, trop parfois, car il ne peut exprimer sa propre souffrance, qui peut se réveiller bien des années plus tard  de façon inconsciente et invalidante.
  • Entre 7 et 10 ans : Il comprend que la mort est irréversible. Il éprouve un fort sentiment de culpabilité, car il croit que ses pensées ont pu changer le cours des choses.
  • L’adolescence est une période à risque, car elle est, à elle seule, une période de deuil (deuil de l’enfance).

Très souvent, les enfants ont besoin de conserver un lien avec la personne disparue et il arrive fréquemment qu’on “surprenne” l’enfant parlant avec elle, parfois il mime cette mort. Ce ne sont pas des réactions anormales.

Les adultes doivent être à l’écoute des enfants : savoir les entourer, ne pas les exclure du temps de fin de vie, ni des cérémonies funéraires, leur expliquer avec des mots simples la situation, les déculpabiliser, les rassurer et leur permettre d’exprimer leur souffrance. Ils ont, eux-aussi, besoin de temps pour réaliser la disparition d’un être.

  

Dr Jean-Louis Crouan
 
 

 

 

 

 

 

Publié dans Leçons de vie

Partager cet article

Repost 0

Mon pays était beau....

Publié le par Mamminic

 

 

Mon pays était beau....  (Jean Ferrat)

 

Mon pays était beau

D'une beauté sauvage

Et l'homme, le cheval et le bois et l'outil

Vivaient en harmonie

Jusqu'à ce grand saccage

Personne ne peut plus simplement vivre ici.

 

Il pleut sur ce village

Aux ruelles obscures

Et, rien d'autre ne bouge

Le silence s'installe au pied de notre lit.

O silence!

Tendre et déchirant violon

Gaie fanfare

Recouvre-nous

Du grand manteau de nuit

De tes ailes géantes.


Mon pays était beau

D'une beauté sauvage

Et l'homme, le cheval et le bois et l'outil

Vivaient en harmonie

Jusqu'à ce grand saccage.

Personne ne peut plus simplement vivre ici.

 

Ces paroles font écho à ce qui est arrivé

à mon village.....

 

Devant la tâche immense qu'il reste à effectuer pour qu'il retrouve la beauté d'autrefois

le dire en chanson peut nous aider à être patient!



 

 

En attendant la réhabilitation du centre du village on continue de creuser le tunnel

qui permettra la déviation du village mais qui pourrait, si rien d'autre n'est fait

avant, amener à la fin de mon "beau pays"......

Si vous voulez mieux connaître ce grand chantier, cliquez sur l'image ci-dessous

 

tunnel_stbeat_simulation3D_geologie.jpg

 

 

 

 

 


 

Publié dans Saint-Béat (31)

Partager cet article

Repost 0

Les sinistrés de St-Béat portent plainte contre l'Etat

Publié le par Mamminic

 

Impensable pour certains, il faut vraiment que l'exaspération des sinistrés soit grande

pour en arriver à cette action!


Le temps passe et St-Béat en est toujours au même point depuis l'inondation du mois Juin.

 

P1020898

 

Le collectif "Sortir de l'eau" s'est fait le porte-parole de nombreux habitants

et vient de porter plainte contre l'Etat pour "non assistance à personne en danger

et mise en danger de la vie d'autrui".

 

La crainte de ce collectif, crainte relayée par les habitants du canton,

c'est de subir à nouveau la furie du fleuve.

Leur souhait est que l'on sécurise les berges de la Garonne, que l'on nettoie également son

lit qui reste encombré à certains endroits pour permettre à la vallée de revivre et

d'oublier ce qui a été durement vécu par ses habitants.

 

P1020888

 

En Espagne, les espagnols ont canalisé en reconstruisant des berges maçonnés en pierre,

le fleuve et ici à St-Béat on craint qu'en cas de crue les eaux, non contenues du côté français,

viennent à nouveau reproduire la catastrophe de cette année.

 

Souhaitons que les prochains jours apporteront une bonne nouvelle aux habitants de

ce joli village pyrénéen.

 

Voici, quelques photos d'AVANT......

 

Photos septembre 2012 007

Photos septembre 2012 002

Photos septembre 2012 010

Photos septembre 2012 012

 

Les rues de mon village

 

Les Saint-Béatais ne demandent pas la lune...... ils veulent simplement rester au pays!

 

le bonheur

 

Pour suivre les informations sur ce village rendez-vous sur le site

de LA DEPECHE DU MIDI

 

i-love-saint-beat


 

 

 

Publié dans Actualité

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>