Les lavoirs autour de mon village

Publié le par Mamminic

Les lavoirs d'Arlos et Marignac (deux villages proche de St-Béat)

Les lavoirs d'Arlos et Marignac (deux villages proche de St-Béat)

Saviez-vous que les lavoirs que vous rencontrez dans beaucoup de villages ont

été construits en France suite aux épidémies de choléra, de variole et de typhoïde de la moitié du 18ème siècle?

 

Une loi, votée par le Parlement le 3 février 1851 accordait un crédit spécial pour subventionner à hauteur de 30 % la construction des lavoirs couverts et prévoyait que « c'est au lavoir commun que la laveuse trouvera une distribution commode d'eau chaude et d'eau froide, des appareils de séchage qui lui permettent une économie de temps, et qui lui évite d'effectuer (le blanchissage) dans l'habitation"

 

Comme la construction de ces lavoirs étaient mis en adjudication à la chandelle

on retrouve une similitude dans leur conception et le choix des matériaux.

Les lavoirs de la plupart des villages que je connais ont été en service jusqu'à

la moitié du 20 ème siècle.

Certains ont disparu (comme dans mon village pyrénéen) et il y a actuellement

cette place (Ste-Anne).

Place Ste-Anne à St-Béat anciennement se trouvait là le lavoir du village

Place Ste-Anne à St-Béat anciennement se trouvait là le lavoir du village

d'autres ont été restaurés et peuvent faire l'objet de votre prochaine ballade.

 

Lavoir d'Arlos
Lavoir d'Arlos
Lavoir d'Arlos

Lavoir d'Arlos

ARLOS

Très ancien lavoir (18/19°-voir la belle charpente)bien rénové, situé rue de la Carrère en face de l'église.

 

Lavoirs de Marignac
Lavoirs de Marignac
Lavoirs de Marignac

Lavoirs de Marignac

MARIGNAC

 

Petit lavoir de plein air situé tout à côté de l'église.

Le grand lavoir du centre est en bon état mais l'eau qui pourtant coule en abondance et

qui descend de la montagne toute proche n'y coule pas !

 

Deux lavoirs à CIERP-GAUD dont un avec une partie en marbre rose
Deux lavoirs à CIERP-GAUD dont un avec une partie en marbre rose
Deux lavoirs à CIERP-GAUD dont un avec une partie en marbre rose
Deux lavoirs à CIERP-GAUD dont un avec une partie en marbre rose
Deux lavoirs à CIERP-GAUD dont un avec une partie en marbre rose

Deux lavoirs à CIERP-GAUD dont un avec une partie en marbre rose

 

CIERP-GAUD

Lavoir en haut du village, 200 m après l'église.

Les bas côtés et les bassins de lavage sont uniques, car en marbre rouge du pays.

Un aspect vraiment particulier.

CIERP-GAUD village du bas

Lavoir du bas du village, le petit frère de celui du haut. Identique en tous points,

avec également ce joli marbre rose local.

 

Lavoirs à EUP - Petit village proche de l'entrée du Tunnel qui contournera St-Béat
Lavoirs à EUP - Petit village proche de l'entrée du Tunnel qui contournera St-Béat

Lavoirs à EUP - Petit village proche de l'entrée du Tunnel qui contournera St-Béat

EUP

Petit lavoir couvert, au pied d'une vieille tour fermée à l'entrée du village en montant

vers BEZINS-GARRAUX.

 

Lavoirs à Antichan-de-Frontignes
Lavoirs à Antichan-de-Frontignes
Lavoirs à Antichan-de-Frontignes

Lavoirs à Antichan-de-Frontignes

De nombreux livres ont été écrits sur les lavoirs

 

Les lavoirs ont fait l'objet de plusieurs publications dans les domaines de l’histoire et de l’ethnologie :

  • Caminade, M, Linge, lessive, lavoir : une histoire de femmes, Paris : Éditions Christian, 2005.

  • Lefebure, C, La France des lavoirs, Toulouse : Privat, 2003.

  • Moisy, J, Les Lavoirs de Paris, Paris : Imprimerie de E. Watelet, Bibliothèque nationale, 1884.

  • Turbé, Maryse, Léoutre, Pierre, Lavoirs, puits, sources, fontaines : les monuments hydriques en Gascogne gersoise, Cholet : Les deux encres, 2001.

Ils ont également inspiré un nombre important de créations littéraires :

  • Durvin, D. Prévost, H, Le Lavoir, Paris : Avant-Scène Théâtre, 1986.

  • Lorain, J.-M, Bruits de lavoir : les lavoirs en Loir-et-Cher, Vendôme : Cherche-Lune, 2002.

  • Magnan. P, Mon théâtre d’ombre : mais qui est enterré sous le lavoir ?, Forcalquier : Envol, 2002.

Mon préféré : "La France des lavoirs"

 

"Eteignez un haut fourneau, il ne tarde pas à rouiller. Dans le plus humble lavoir de village laissé à l'abandon depuis un quart de siècle, l'eau continue de couler... L'eau, c'est l'âme et le génie du lieu. Construit le plus souvent avec de modestes moyens, dans la ferveur républicaine d'un XIXe siècle préoccupé d'hygiène et de salubrité publiques, le lavoir a pris en de nombreux endroits des allures de petit temple rustique. Les femmes l'ont investi. Elles ont, pendant plusieurs générations, surfilé les rituels de la lessive des confidences domestiques et des secrets d'État qu'elles n'échangeaient plus, désormais, que dans la pénombre humide du lavoir. Ecoutez bien : dans la sereine désuétude de ce patrimoine rural et urbain qui reste à découvrir et à sauvegarder, l'eau chuchote, l'eau persifle toujours"

 

 

Publié dans Notre patrimoine

Commenter cet article

capdemail 27/11/2016 20:12

il y a aussi de jolis lavoirs à Fos de belles dimensions : l'un en bord de Garonne, le plus grand au milieu du village Place du Marjas et aussi un autre en haut du village à la lisière des châtaigneraies avec son protecteur et sa légende Sainte Barbe...

LILI 31/01/2015 17:09

super , je suis contente de decouvrir votre blog avec tous ces souvenirs de votre belle region
merci de me l avoir fait connaitre
bon dimanche et a bientot LILI

Mamminic 31/01/2015 17:34

Merci Lili de votre visite. J'espère que vous trouverez sur ce blog le dépaysement et la découverte d'une région différente de la vôtre! Bon dimanche à vous aussi.

josse 30/01/2015 23:21

Magnifique ce reportage sur les lavoirs.
bonne soirée.

perrine 30/01/2015 18:24

Bonsoir,
De bien sympathiques lavoirs, je suis comme toi j'aime les découvrir, ils sont très anciens.
Bonne soirée, chez moi dans le Jura c'est de la neige à profusion .
A bientôt

Mamminic 31/01/2015 17:32

Bonjour Perrine, je pense bien à toi dans ta belle région.... tu dois voir de magnifiques paysages avec la neige.... mais bon courage car ce ne doit pas être facile de se déplacer! La neige actuellement tombe autour du village de St-Béat et les sportifs sont contents car la station du Mourtis a ouvert des pistes... plus qu'une semaine pour avoir ensuite les petits-enfants en vacances. Bon week-end à toi.

LADY MARIANNE 30/01/2015 10:24

c'est intéressant ! je ne savais pas tout ça !!
de belles photos ! merci-

Mamminic 31/01/2015 17:29

Merci Chère Lydie de ton passage chez moi. J'aime les lavoirs car ils me rappellent de beaux souvenirs d'enfance.... maintenant dans certains endroits on les restaure et c'est bien.